Souscrire une mutuelle auto-entrepreneur est-il nécessaire ?

Lorsque vous adhérez au statut auto-entrepreneur il existe plusieurs cas de figure en matière d’assurance santé, il est donc essentiel de bien comprendre le fonctionnement de l’Assurance Maladie en fonction de votre situation personnelle pour être remboursé de vos frais de santé au plus juste en allant au-delà de votre couverture sociale (couverture maladie) de base en souscrivant une bonne mutuelle.

>> Comparez en ligne + de 4000 formules de mutuelle santé

Auto-entrepreneur et salarié

Si vous êtes en situation de pluriactivité, vous versez une cotisation pour votre protection sociale à la fois auprès du régime obligatoire des salariés et également auprès du régime obligatoire des indépendants. Mais surtout vous bénéficiez d’une mutuelle entreprise obligatoire dans le cadre de votre activité de salarié. Ainsi la souscription à une mutuelle santé auto-entrepreneur ne présente aucun intérêt à première vue. Sauf si le panier de soins proposé par votre entreprise ne vous convenait pas et cette assurance professionnelle agirait ainsi comme une mutuelle complémentaire.

Votre auto-entreprise est votre seule activité

Si votre auto-entreprise représente votre unique source de revenus, vous cotisez uniquement auprès du RSI, vous bénéficiez donc de remboursements par le biais de la Sécurité Sociale (Secu) d’une partie de vos dépenses de santé. Dans votre situation la souscription d’une complémentaire santé auto-entrepreneur est tout à fait recommandée.

Auto-entrepreneur dont le conjoint est salarié

Si votre conjoint est salarié, il doit théoriquement bénéficier de la mutuelle collective obligatoire. En fonction des accords passés entre l’entreprise et l’organisme qui gère le contrat collectif, les ayants-droits des bénéficiaires peuvent profiter de la couverture santé collective. Un moyen économique d’améliorer votre couverture santé en tant qu’autoentrepreneur.

Les offres de mutuelle Madelin (mutuelle TNS)

Bien que vous soyez considéré comme un travailleur indépendant ou travailleur non-salarié (TNS), vous ne pouvez pas prétendre aux déductions fiscales prévues par la loi Madelin. Le régime micro social dont vous bénéficiez en tant qu’entreprise individuelle prévoit déjà un abattement spécifique sur votre chiffre d’affaire. Impossible donc de déduire vos cotisations à une complémentaire santé même dans le cadre d'un contrat Madelin.

La mutuelle loi Madelin s’adresse à tous les travailleurs indépendants (artisan, profession libérale, gérant non-salarié,…..)

Comment choisir votre mutuelle auto-entrepreneur ?

Aucun secret comme pour l’ensemble des contrats d’assurance complémentaire santé, vous devez optez pour une offre qui couvre réellement vos dépenses, les frais pour l’optique et les frais pour les soins dentaires représentent la part importante de vos dépenses.

Mais en raison du budget souvent serré des auto-entrepreneurs, de nombreuses compagnies d’assurance ont développé une offre qui contient à la fois la santé, mais également la prévoyance. La prévoyance auto-entrepreneur vous permet de compléter les indemnités journalières en cas d’arrêt de travail. Un élément qui peut s’avérer particulièrement utile si vous deviez vous arrêter pendant plusieurs semaines pour des raisons médicales.

Le maître mot sera donc : Comparez !

A cet effet nous vous proposons d’utiliser notre comparateur mutuelle.