Négociant automobile en statut auto-entrepreneur : quelles assurances souscrire ?

négoce automobile L’auto entrepreneur négociant automobile doit garantir la qualité de la voiture qu’il met en vente au profit de ses clients. C’est lui qui détaille toutes les fonctionnalités du véhicule dans le contrat de vente pour que celle-ci soit propre à son usage. Il doit également prendre en charge les nombreuses démarches administratives liées à la vente du véhicule.

  Comparez plusieurs devis d'assurance professionnelle

Parce qu’à n’importe quel moment, la responsabilité professionnelle du négociant automobile peut être engagée, il doit obligatoirement souscrire une assurance RC Pro micro-entrepreneur. Quelles sont les assurances que vous devez souscrire en tant négociant auto ? Réponse dans cet article !

Les responsabilités du négociant automobile

Si sa responsabilité est engagée dans le cas de la livraison de véhicules défectueux ou présentant des vices, l’auto entrepreneur négociant auto aura à prouver qu’il a informé la victime de l’existence d’accidents antérieurs. S’il n’est pas en mesure de prouver que l’information a bien été transmise, le vendeur devra indemniser la victime, ce qui engage des frais conséquents. Avec l’assurance négociant auto, l’indemnisation est prise en charge par l’assureur.

La responsabilité civile professionnelle

L’assurance de responsabilité civile professionnelle, également appelée RC Pro, vient couvrir les dommages causés par les prestations de l’entreprise. Elle est généralement engagée en cas de fautes, d’erreurs, d’oublis, d’omissions ou de négligence de la part du négociant automobile. Si votre responsabilité civile est retenue, c’est ce contrat d’assurance qui indemnisera les victimes.

L’avantage de ce contrat est qu’il couvre la responsabilité civile même après la livraison, mais aussi les produits défectueux. Cela permet de couvrir les dysfonctionnements et les vices cachés faisant leur apparition alors que le véhicule est déjà entre les mains de l’acheteur.

Il peut également couvrir les dommages corporels et matériels, les pertes financières et les dommages immatériels consécutifs ou non à un sinistre garanti. La garantie responsabilité civile est obligatoire pour les auto-entrepreneurs qui exercent une activité de vente de véhicules.

L’assurance multirisque négociant auto

En plus de couvrir votre responsabilité civile, vous devez également songer à votre protection juridique professionnelle. Avec le contrat multirisque négociant auto, vous arriverez à couvrir votre RC Pro mais également d’autres garanties optionnelles comme la perte d’exploitation, votre matériel professionnel et vous bénéficierez d’une assistance juridique en cas de litige avec un tiers.

L’assurance des véhicules parqués

L’assurance de responsabilité civile auto, ou assurance au tiers est obligatoire pour tous les véhicules, même ceux que vous stockez. En fonction du nombre de véhicules que vous conservez dans votre parc automobile et de la durée pendant laquelle ils restent entre vos mains. Vous devrez soit souscrire une assurance auto temporaire, soit souscrire une assurance flotte.

Garantir les réparations automobiles

Notez que si vous réalisez également des réparations, mécanique, carrosserie, vous devez respecter les obligations légales liées à cette activité professionnelle. Notamment avoir le diplôme correspondant, mais également informer votre assureur de cette activité.

Nous vous recommandons la lecture de cet article : Quelles sont les assurances à souscrire pour un mécanicien en statut auto-entrepreneur ?

  Comparez plusieurs devis d'assurance professionnelle

Des garanties personnelles essentielles